La Danse-thérapie : Danser pour mieux régner (dans sa tête)

Je me souviens de cette dame qui est venue de bonne heure à la boutique Nespresso, où je travaille de temps en temps. “Je vais à la danse aujourd’hui. Faites-moi un bon café bien serré s’il vous plaît !”. Je l’ai regardé avec admiration, elle et son enthousiasme. “Tout le monde devrait faire de la danse. Ça fait un bien fou, on ne pense plus et c’est le corps qui prend le relais !” J’étais complètement d’accord avec elle. Il y a quelques mois, j’ai rencontré Jeanne, une prof de danse-thérapie qui m’a proposé de participer à ses cours, suite à des difficultés personnelles que je lui avais partagé. J’avoue avoir été sceptique au début, je me disais “la danse-thérapie, c’est pas sur-fait ça ?”

Danse thérapie

Un cours de danse organique et sensoriel

Le mardi 3 mai, j’arrive à l’école de danse D12, dans le quartier de la Belle de Mai. Dans la salle, 5 personnes sont là. On peut entendre les craquements du plancher au premier étage, où se déroule un cours de danse classique. La séance de danse-thérapie commence et je vois apparaître un squelette calé dans le coin de la pièce. Il sera utile pour visualiser la structure de notre corps. D’ailleurs, comment se déroule une séance, Jeanne ?

 

Les personnes viennent avec quel type de problématique ?

 

Danse thérapie

 

Est-ce qu’on peut parler de déconstruction quand on danse ?

 

Et puis, il y a le moment que je préfère : la danse “libre” ou chacun.e danse en lâchant prise :

 

Danse thérapie

 

Mais au fait Jeanne, qu’est-ce qui t’intéresse dans la danse-thérapie ?

 

En conclusion, j’ai beaucoup aimé assister à ce cours régénérant grâce à une playlist concoctée avec soin. J’avais cependant du mal avec la danse à deux où nous étions censé.e.s se laisser guider par l’autre, grâce à un tissu. Mais peut-être qu’un seul cours ne suffit pas pour réussir à lâcher prise. En tout cas, si vous voulez assister au cours de danse-thérapie c’est avec Jeanne à l’école D12, chaque mardi de 18h30 à 20h15 !

73910cookie-checkLa Danse-thérapie : Danser pour mieux régner (dans sa tête)
Partager cet article via :
Citlali

Citlali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top