“Dans l’assiette à Juju”, pour le bonheur des yeux et des papilles

 

« Dans l’assiette à Juju » n’est pas un énième compte d’influenceur culinaire parisien porté par des marques qui paient très cher pour pénétrer nos cerveaux via les réseaux sociaux. Non, c’est une page Instagram tenue par une cuisinière amatrice, qui ne demande qu’à partager ses recettes avec ses lecteurs, sans garder le moindre ingrédient secret. Et pas besoin d’avoir le dernier robot XBS 68 T pour réussir à reproduire ses petits plats. Pas la peine non plus d’aller dans une épicerie fine pour commander de la farine de graine de courgette ronde malgache. Tout est à la portée de quiconque a envie de régaler ses proches. C’est beau, c’est simple, c’est bon, c’est « Dans l’assiette à Juju ».

Dans l’œil à Juju

La première chose qui frappe lorsque l’on surfe « Dans l’assiette à Juju », c’est la qualité des photos. Elles sont belles, cela va de soi, mais elles sont surtout naturelles et non retouchées. Aiguiser l’appétit, quand on ne peut pas titiller l’odorat, cela passe forcément par la vue et, là clairement, tout fait envie. « Pour l’image, je bouquine énormément de livres de recettes et je m’inspire probablement de toutes les photos visionnées. »

Burger sans pain
Burger sans pain

Dans l’enfance à Juju

Julie alias Juju n’est pas cuisinière dans la vie, elle est employée de bureau. Ce qui ne semble pas être un regret, dans la mesure où elle ne tient pas à mélanger passion et vie professionnelle. Alors d’où vient cette attirance pour la cuisine ? « Cela remonte à l’enfance et au temps passé avec ma grand-mère. Chez elle, on était toujours en train de préparer des petits plats, du salé, du sucré. Quand elle savait que je venais, le mercredi par exemple, elle faisait en sorte de faire trop de viande le mardi pour qu’il en reste assez afin de faire une tarte à la viande le lendemain. Et puis elle avait le fameux robot (qui commence par Thermo et qui finit par mix, ndlr), ce qui était vraiment une grande innovation à l’époque. J’adorais l’aider à faire des sorbets à la fraise. »

Pizza arc-en-ciel
Pizza arc-en-ciel

A la genèse de l’assiette à Juju

« Dans l’assiette à Juju » est un compte très récent alors pourquoi t’être lancée maintenant ? « La vie ne nous accorde pas toujours tout ce dont on rêvait, alors j’ai trouvé mon échappatoire en cuisinant. Or, le partage est l’un de mes fondements. Je mets du cœur dans tout ce que j’entreprends et j’essaie de me donner au maximum. Je présente ici des recettes simples et gourmandes, sucrées et salées, avec quelques astuces antigaspi. J’essaie aussi d’enrichir le compte avec des recettes sans gluten, d’autres sans lactose, des suggestions healthy etc… »

Potager

Dans le potager à Juju

Julie ne se contente pas de nous allécher avec les images de ses réalisations. Elle nous dévoile le fait qu’une quantité non-négligeable de ce qu’elle prépare provient de son propre potager, avec de superbes photos de ce dernier. « J’ai toujours jardiné avec mon papa, dès ma plus tendre enfance. Le bonheur de planter ses légumes, de les regarder pousser, de les arroser, de les chouchouter, est la base d’une bonne cuisine. Mais attention, c’est MON jardin, mon mari n’y met pas les pieds ! »

Romarin
Romarin

L’avenir de l’assiette à Juju

Lorsque l’on se lance dans ce genre d’entreprise, c’est extrêmement chronophage, il faut très régulièrement alimenter le compte avec de nouvelles publications pour fidéliser sa communauté. Alors quels sont les objectifs chiffrés de Julie ? « Des objectifs chiffrés ? (rire) Alors là tu n’y es pas du tout ! Ce qui m’intéresse, c’est l’échange et seulement l’échange. La cuisine me passionne tellement que ce n’est jamais une corvée. Je prends autant de plaisir à cuisiner, pour mon mari et moi, un truc vite fait un soir de semaine, que de le faire un dimanche pour des amis. J’adore guetter les regards, les sourires, les réactions des personnes qui goûtent mes plats. Un peu comme quand tu offres un cadeau. « Dans l’assiette à Juju », ç’est le même principe. Mon seul objectif c’est de recevoir des messages de gens qui me donnent des avis, des conseils… parfois on m’envoie même des photos de recettes que mes lecteurs ont refait chez eux, avec des commentaires sympas. Et ça j’adore ! »

Vous l’aurez compris, la popularité et la gloire ne sont en aucun cas des mots du vocabulaire de Julie. Elle est évidemment heureuse de partager sa passion avec le plus grand monde, mais ce n’est pas un but en soi. Le maître-mot de « Dans l’assiette à Juju » semble être le partage. « En fait, mon plus grand plaisir dans la vie, c’est de faire plaisir. » Beau programme, il n’y a rien à rajouter, juste à s’abonner, se retrousser les manches et se régaler !

Les recettes de Julie sont à suivre sur Instagram en cliquant ici : “Dans l’assiette à Juju”

72830cookie-check“Dans l’assiette à Juju”, pour le bonheur des yeux et des papilles
Partager cet article via :
L'homme des cavernes

L'homme des cavernes

3 thoughts on ““Dans l’assiette à Juju”, pour le bonheur des yeux et des papilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top