Comment faire l’amour en extérieur? Quelques petits trucs et astuces.

Comment vous le savez, à la Fléministe on a toujours pleins d’idées et envie de partager nos meilleurs plans avec vous. J’ai donc donné de ma personne pour vous donner les meilleurs conseils. Puisqu’ après deux ans de confinements ( et ça part pas en s’améliorant), l’amour à l’extérieur reste encore une bouffée d’air pur (si vous avez votre pass sanitaire en règle bien sûr, haha je déconne). Par contre, si ça semble excitant et fun, parfois c’est une catastrophe. Alors voici donc quelques petits conseils pour batifoler en toute sécurité.

Commençons avec un grand classique :

L’amour à la plage a-ouh cha cha cha  

Ah la plage, un fantasme récurrent ! Mais même si l’idée de faire l’amour sur le sable face à l’eau à la lueur de la lune (oui je parle de la vôtre aussi) vous semble excitante, faites attention au sable ! Le sable, c’est l’enfer. Déjà, ça peut cramer vos miches et ça, ce n’est pas cool. Ne perdez pas de vue aussi que le papier de verre est fait en partie…de sable. Il irrite un maximum la peau (adieu genoux, cuisses, coudeset en plus, il s’immisce de façon sournoise dans chaque partie de votre corps. Oui oui, partout. Surtout là où on ne veut pas que ça rentre. Dites donc bonjour aux irritations, coupures et autres champignons en tout genre.

Oubliez aussi, s’il vous plaît, l’huile solaire comme lubrifiant, n’oubliez pas que son unique fonction est de vous protéger du soleil. C’est comme pour l’huile d’olive, c’est aussi une mauvaise idée, croyez-moi.  

  

 Comme nous rappelle la chanson: “Il y a le ciel, le soleil et la meeerrrr”.

La mer, probablement l’un des pires endroits au monde.

Mettons-nous d’accord sur le fait que l’eau est rarement “bonne”. Le coup du ” vient elle est super bonne ” est toujours mensonger. La mer à 26 degrés, c’est vraiment très rare.

Pensons une seconde aux hommes qui subiront les conséquences de la froideur de l’eau sur leur b**** et à vos petites fesses qui vont se les geler. De plus, l’eau empêche la lubrification des parties intimes, ce qui rend la pénétration assez compliquée. Sans oublier le sel qui NE SERA JAMAIS votre allié. Et oui, la mycose n’est jamais très loin. 

Partons maintenant faire un tour à la campagne et intéressons-nous particulièrement aux champs.

 Ah les champs, quel grand souvenir !  

On se promène dans la nature, il fait beau… Quand tout à coup on est pris d’une envie fulgurante de se faire prendre !  

Choisissez bien votre période. Évitez les vendanges, les moissons et les moments des récoltes de fruits au risque de tomber nez à nez avec un.e saisonnier.ère (ceci dit peut-être qu’iel vous proposera un plan à trois). 

Le choix du champ est primordial. Si vous le faites dans un champ de salade, vous serez grillé rapidement.  Personnellement, je vous conseille les champs de maïs. Difficile d’être repéré et les tiges vous permettent de bien vous accrocher pendant la levrette. Ah oui et j’allais oublier, faites attention aux bouses. Ce serait dommage avec toutes ces précautions de tomber dedans. Eh oui, pas si simple l’amour dans le pré. 

Pour finir, je vous propose une jolie promenade dans les bois en espérant que loup n’y est pas. 

Les oiseaux chantent, le ciel est bleu, l’ambiance bucolique de la forêt vous fait vous sentir seuls au monde et BIM! Une envie… (vous connaissez la chanson maintenant). Alors là, conseil vraiment du fin fond de mon cœur : faites attention aux nids d’insectes. Si vous avez survécu aux coupures du sable, les fourmis, elles, ne pardonnent pas ! 

Évitez la saison de la chasse, ce serait dommage de prendre du plomb dans les fesses, si vos bruits de plaisir ressemblent un tant soit peu aux brames du cerf en rut. 

 

Vous voilà donc maintenant prêt à toutes éventualités ! Il ne vous reste plus qu’à sortir et à nous raconter vos aventures extérieures !  

61560cookie-checkComment faire l’amour en extérieur? Quelques petits trucs et astuces.
Partager cet article via :
louisevgl@hotmail.com

Louise Vangulick

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top