Dali Benssalah : des quartiers de Rennes à Hollywood

Son nom est Benssalah, Dali Benssalah. Ce dernier ne vous dit, peut-être, rien à côté de Daniel Craig, Léa Seydoux ou encore Christopher Waltz mais à seulement 29 ans, ce jeune acteur français est, lui aussi, à l’affiche du dernier volet de la saga James Bond : No Time To Die. On le retrouve dans le rôle de Primo, surnommé Cyclope par l’agent 007, membre du réseau criminel SPECTRE. Avec à peine 10 ans de carrière au compteur, comment Dali Benssalah s’est-il imposé dans l’une des productions les plus emblématiques d’Hollywood ?

Un accident du destin

Rien ne prédestinait Dali Benssalah à une carrière d’acteur et pourtant, il l’a fait. Originaire d’Algérie et ayant grandi en banlieue Rennaise, c’est d’abord dans le milieu de la boxe thaïe qu’il va faire ses preuves allant même jusqu’a devenir champion de France à 19 ans. Malheureusement, une blessure va l’obliger à ranger les gants et mettre un terme à sa carrière sportive.

Ce passionné de cinéma asiatique découvre l’acting grâce à un stage d’été passé au cours Florent avec son frère. Sa reconversion est alors toute trouvée quand vient le temps d’envisager de nouveaux horizons. Il décide de quitter les bancs de la fac pour commencer sa formation d’acteur à Paris. Les choses sérieuses commencent en 2017 où il crève l’écran dans le clip Territoy du groupe d’électro français The Blaze.

La performance très touchante de Dali Benssalah sera à plusieurs reprises saluée par la critique. Ce clip mettant en scène un jeune homme de retour dans sa famille à Alger sera même récompensé au Cannes Lions Festival d’un Film Craft Grand Prix, habituellement décerné aux films publicitaires.

Doté d’un charisme naturel, il nous montre toute une palette d’émotions différentes. Passer du rire aux larmes n’est pas un problème. Il réussit naturellement à trouver le parfait équilibre pour être le plus juste possible dans son jeu.

De la confirmation à la consécration

Grâce à sa prestation dans Territory, les projets se multiplient. On peut l’apercevoir dans différents courts métrages mais également dans de plus grosses productions comme L’homme Fidèle de Louis Garrel ou encore Banlieusard de Kerry James.

Pour ma part, c’est en 2019 que je le découvre dans la très bonne série Les Sauvages de Rebecca Zlotowski. (Canal +) Une fois de plus, il réussit à s’imposer à côté de grands noms du cinéma français comme Marina Fois et Roschdy Zem.

Jamais bien loin de son Algérie, il incarne le personnage principal de cette histoire, Fouad Nerrouche, futur gendre d’Idder Chaouch, candidat aux élections présidentielles. Le soir des résultats, l’élu sera victime d’une agression impliquant la famille de Fouad. S’en suivra alors une enquête qui ne sera pas de tout repos pour notre protagoniste.

C’est sur ce même tournage qu’il apprendra la nouvelle. Ses essais passés pour le prochain James Bond ont été concluants, il va réaliser l’un de ses rêves d’enfant. Plusieurs mois de préparation seront nécessaires pour qu’il puisse rentrer sans danger dans la peau de Primo. Au programme : entraînements de tirs et chorégraphies mouvementées qui ne sont pas sans rappeler sa passion première, la boxe…

 

Retrouvez James Bond, No Time To Die actuellement en salle au cinéma !

Pour aller plus loin…

Découvrez l’interview de Dali Benssalah dans l’émission Clique de Mouloud Achour sur Canal + :

https://www.youtube.com/watch?v=Yaun2WYodqY

Suivez l’acutalité de Dali Benssalah sur instagram : https://www.instagram.com/dalibenssalah/?hl=fr

58490cookie-checkDali Benssalah : des quartiers de Rennes à Hollywood
Partager cet article via :
Radio Thaïs

Radio Thaïs

Je teste des trucs sur internet ! J'écris #ON-OFF pour La Fléministe 🖌 - Ma Chaine Youtube : Radio Thaïs 🎬 - Mon podcast : Pop Express ! 🎙 https://radiothais.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top