La rappeuse Kanis sort “Réflexion”: un EP très prometteur !

Les artistes féminines réussissent aujourd’hui à faire leur place et à juste titre, dans le milieu urbain francophone. Aya Nakamura, Shay, Chilla, Lous and the Yakuza… pour les têtes d’affiche, pendant que d’autres émergent encore comme Lala &ce, Jäde, Meryl, Le Juiice… et aujourd’hui Kanis. De son vrai prénom Niska, elle vient de sortir “Réflexion” un EP de 8 morceaux, idéal pour découvrir son univers.

De Haïti à Miami, en passant par New York jusqu’à Paris

Originaire d’Haïti et née à Port au Prince, Kanis a toujours suscité un intérêt pour la création et l’art de manière générale. Après le dessin et l’écriture, elle commence la musique vers l’âge de 14 ans en enregistrant elle-même ses premiers sons. Elle déménagera ensuite à Miami, et plus tard à New York pour suivre des études de design. Ce n’est pas pour autant qu’elle va délaisser la musique puisqu’en parallèle, elle prête sa plume pour d’autres artistes qui vont même réussir à la convaincre de chanter.

Une fois ses études terminées, elle décide de se consacrer entièrement à la musique. En 2017, elle sort son premier projet Eneji, composé de 17 titres en anglais et en créole, qui lui permettra de se faire connaître en Haïti. L’un de ses premiers tubes Pitit Te A en featuring avec Danola compte aujourd’hui plus d’1,5 million de vues sur Youtube.

 

L’industrie musicale étant quasiment inexistante en Haïti, la jeune artiste décide de quitter son pays pour la France, l’obligeant à repartir de zéro. En arrivant à Paris en 2018, elle va directement devoir changer son nom de scène pour Kanis puisque Niska est déjà identifié et utilisé en France par un autre rappeur. Elle va également apprendre à parler français, à découvrir le milieu du rap et plus globalement la culture de notre pays.

Réflexion, un projet introspectif de différents horizons

Pour son premier EP en français, Kanis frappe fort. En alternant rap et chant sur des instrus très différentes, elle crée l’originalité en jouant avec les sonorités. Un mélange de différentes cultures entre hip hop, reggae, pop, gospel et rock qui reflètent sa passion pour la musique en général. Avec des mélodies qui restent en tête et en s’entourant de beatmaker comme Junior Alaprod, (Petrouchka de Soso Maness ft PLK, entres autres) Kanis compte déjà plusieurs hits à son actif. Le dernier en date, Oublier, vient de sortir sur sa chaine Youtube accompagné d’un clip.

Le titre de ce projet joue également un rôle important dans la découverte de cette artiste. Au-delà de certains codes liés au rap qu’on retrouve sur Réflexion, elle évoque beaucoup de choses personnelles à travers cet EP. Une sorte d’introspection qui lui permet de se confier sur son passé, ses envies, ses déceptions mais aussi ses relations, en particulier celle avec son père sur le titre Comme papa. En seulement 8 morceaux elle réussit à nous raconter qui elle est, nous laissant deviner que le meilleur reste à venir.

Découvrez “Réflexion” le nouvel EP de Kanis, disponible sur toutes les plateformes :

Apple Music : https://music.apple.com/fr/album/reflexion/1580931419

Spotify : https://open.spotify.com/album/6i72auNGChVZB8lwCC0pTM?si=X4DX44_fQTqBg6rf8kvZ9w&dl_branch=1

Deezer : https://deezer.page.link/Yhx2aaTG6ND7uwsz7

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCI1iKVz1p-MB-fqgPR2afZQ

Instagram : https://www.instagram.com/kanis/?hl=fr

Bonne écoute !

55290cookie-checkLa rappeuse Kanis sort “Réflexion”: un EP très prometteur !
Partager cet article via :
Radio Thaïs

Radio Thaïs

Je teste des trucs sur internet ! J'écris #ON-OFF pour La Fléministe 🖌 - Ma Chaine Youtube : Radio Thaïs 🎬 - Mon podcast : Pop Express ! 🎙 https://radiothais.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top