J’ai testé pour vous… le Miracle Morning

J’ai lu et testé pour vous… Miracle Morning

Alors non, ce n’est pas une pratique sexuelle matinale ou encore un régime amaigrissant -10kg en 2 semaines. Non. C’est un outil de développement personnel.

Non, ne fuyez pas tout de suite, je sais que ça semble soudainement beaucoup moins intéressant. Mais j’ai découvert quelques tuyaux utiles que je vous offre, vous ne devrez donc pas acheter le bouquin.

 

 

Donc Miracle Morning, c’est d’abord le titre du livre de Hal Elrod, publié en 2012. Sa couverture minimaliste réchauffe le coeur et donne envie (bof). C’est aussi le nom de l’outil qu’il a mis au point.

miracle morning

 

 

Pour synthétiser : l’auteur, Hal, était un bourreau de travail, puis il a eu un accident hypergrave qui l’a forcé à réfléchir à son organisation et à prendre soin de lui, des larmes et des violons toussa toussa. 

Une révélation lui est arrivée en allant courir un matin. Il détestait ça, mais pas autant que sa vie déprimante à cette époque, donc finalement pourquoi pas aller courir à la place de se lamenter? Il a  constaté qu’ensuite, il était plus détendu, plus concentré et plus efficace. Il a donc expérimenté, ajouté d’autres activités à son moment matinal, et a décidé d’en faire un outil de développement personnel. Au final, maintenant il vit de sa découverte, il donne des conférences, des séminaires, gère des forums d’afficionados et des séances de dédicaces. Donc tout se passe bien pour lui. Et pour nous alors ?

 

QU’EST-CE QUE C’EST, et POURQUOI ?

Le principe de base du Miracle Morning, c’est de devenir un humain 10/10, avec toutes nos capacités et compétences à disposition en permanence. Faire partie des 5% des humains qui souhaitent sortir de leur vie médiocre (c’est ce qu’il écrit, je ne l’invente pas). Parce que “ton niveau de succès (dans n’importe quel domaine) dépassera rarement ton niveau d’épanouissement personnel”. Pour cela, il est nécessaire de s’accorder du temps, et vu que les journées sont chargées, sa proposition consiste en un simple commandement: se lever 1h plus tôt pour faire ce que tu veux. 

Si, si, je te jure. Il te recommande même 6 activités en particulier. Et comme tu te lèves pour faire ce que tu aimes, tu te lèves frais et dispo, de bonne humeur et impatient de commencer ta journée, genre matin de Noël quand tu as 7 ans. 

 

COMMENT

Hal propose de séparer ton heure de « vie supplémentaire » en 6 morceaux, 6 activités « Life savers » comme il les appelle  :

  • Silence, aka méditation : sentir tes pieds sur la carpette du salon, ton dos contre un fauteuil moelleux, la sensation des yeux qui tournent dans leurs orbites et pas à ta liste de courses ou à ce que tu aurais dû répondre à Jeanine la dernière fois ;
  • Affirmations : te parler devant le miroir pour dire “tu es fort.e, tu es magnifique, tu assures, tu es le/la meilleure pour dire des mantras en te regardant dans le miroir” … ou d’autres phrases profondes et encourageantes ;
  • Visualisation : imaginer ta vie dans une semaine, un mois, un an, 5 ans, avec des dessins, des images… Tu peux aussi fabriquer un tableau de visualisation ;
  • Ecriture : un roman, un essai, un article, une lettre, une recette, ce que tu veux – mais toujours pas ta liste de courses ;
  • Lecture : n’importe quel livre. Mais préfère les essais et livres-qui-font-réfléchir le matin, et garde la fiction pour le soir ;
  • Exercice physique : pour activer ton corps, avec par exemple un peu de yoga, un petit jogging, de la corde à sauter, un bon petit triathlon vite bouclé.
Tu peux aussi faire la poule.

Et après, tu files à la douche et … te voilà satisfait.e, dispo pour tout le reste. Tu peux mener ta journée avec efficacité et te consacrer à 100% à tes activités car tu t’es déjà consacré du temps. Et tu iras te coucher dans la joie car tu seras impatient.e de te lever pour recommencer ce moment précieux (c’est toujours ce que Hal raconte).

Il donne aussi des tuyaux pour faire tout ça en 6 minutes (gros gros doute), des encouragements car les bonnes habitudes se prennent en 21 à 30 jours… Et te suggère de te trouver un ‘buddy’ qui le fait aussi, pour échanger vos lectures, vos humeurs et votre énergie. Bonne idée. C’est cohérent et sensé.

CE QUE J’EN PENSE, VRAIMENT, avec cynisme ou juste avec ma propre fatigue

  • L’auteur est un homme, comme par hasard. Mon intuition première : Hal n’a jamais écrit ça avec des nouveaux-nés ou des enfants jeunes dans les pattes… Et BINGO, il a mis au point la méthode en 2008 et a eu son premier enfant en 2011 ! Franchement à partir du moment où un mini-humain habite chez toi, les heures de sommeil sont si précieuses et rares qu’on peut pas se permettre d’en perdre une seule. Puis quand on a un nain qui aime s’éveiller à 5h30, ben envisager de se lever à 4h30 me fait illico tomber dans les pommes, je venais seulement de m’endormir.

  • Il aime se répéter malgré que le bouquin ne fasse que 250 pages. Contentez-vous d’une version courte ou synthétisée, comme cet article formidable.
  • Dire des affirmations face à un miroir. Sérieusement. Je trouve ça tellement chelou que j’oserais jamais. Mais qui sait, peut-être que tu y es sensible, je ne juge pas ! Et que penser de la méditation ou du yoga… s’imposer ces 6 activités, c’est plutôt une corvée non ?
  • C’est tellement américain que ça saoule bien. Ce besoin constant de performance, de compétition, de répétition, de name dropping (oui Oprah, Truc et Machin le font aussi)…

  • Fondamentalement, c’est bien, bravo et merci Hal. C’est une bonne idée de lire ce bouquin, ta proposition n’est pas mal, ne serait-ce que pour prendre un peu de recul vis-à-vis de notre quotidien effréné. Vis-à-vis de tout ce qu’on abandonne car on a pas le temps. Prendre une pause lecture inspirante, un break méditation, un moment pour écrire… Tous ces moments qu’on s’offre pas ou trop peu. 

Une question m’a néanmoins traversée sans cesse pendant la lecture de ce livre : pourquoi ? Mais pourquoi ? Comment en est-on arrivé là ?  Pourquoi quelqu’un a du mettre au point une méthode pour se sentir au top, pour prendre soin de soi-même ? Pourquoi devoir aller jusqu’à sacrifier du sommeil pour s’occuper de soi ? Pourquoi dans cette foutue vie, j’ai pas l’occasion de prendre une heure pour moi par jour, ce qui fait que je doive me lever plus tôt pour l’envisager? Ça m’énerve et ça me rend un peu triste aussi.

 

Bref, perso, j’ai testé 3x et j’ai pas continué. Parfois j’ai des insomnies et j’en « profite » pour lire et écrire. Parfois je me lève plus tôt (mais sans réveil, faut pas forcer) et je savoure le silence de la maison. Récemment, j’ai décidé que mon moment calme était après le repas de midi, une demi-heure pour faire ce que je veux: dormir, lire, écrire, marcher…  Je ne sais pas combien de temps je pourrai le maintenir, mais ça me convient ! 

Autre exemple de mon entourage : un de mes amis s’est mis au point son propre Miracle Morning. Il a consacré cette heure à jouer du piano. Parce qu’il n’a jamais le temps de le faire pendant la journée, qu’il avait envie de progresser. Avec succès.

En conclusion

Ce bouquin est pas mal pour se donner des idées, l’idée qui me poursuit dès que je revois cette couverture : mais pourquoi on fait jamais ce qu’on a envie de faire dans la vie ? 

(J’avais pas envisagé une fin si profonde, sorry. Pour alléger le ton, voici une photo d’un immeuble art nouveau à Bruxelles, c’est beau 😻 )

Et au passage, Arrested Development est à mourir de rire.

De rien !

 

47760cookie-checkJ’ai testé pour vous… le Miracle Morning
Partager cet article via :
Alyne

Alyne

Multi-usages et multi-fonctions, je #testepourvous dans la joie et le sarcasme !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top