“L’insulte”, le podcast de Solène Delannoy

“L’insulte”, c’est un tout nouveau podcast ! Celui de Solène Delannoy, qui nous explique l’origine des mots que l’on dit gros. Découverte !

 

solène
source : www.solenedelannoy.com

J’adore les podcasts. J’écoute depuis des années tous les épisodes de “Les Pieds sur terre” avec Sonia Krolund, avec une durée moyenne de 30 minutes. Je me régale avec les invités de Kyan Khojandi et Navo dans “Un Bon Moment” quand j’ai plus de temps, avec un format de parfois 2h. Et je découvre ou redécouvre le cinéma avec “We Love TFTC” de We Love Cinéma, durant une grosse heure.

Mais j’apprécie aussi les formats courts ! Vous savez, le petit podcast à se mettre sous la dent. En culture, je suis fan de Pop Express, le podcast de Radio Thaïs. Seulement 5 minutes, et on a le temps d’apprendre et de se divertir. (J’en ai même fait un article ici)

Alors quand j’ai vu qu’un nouveau podcast petit format venait de sortir et qu’il abordait l’origine des gros mots, j’ai foncé. Et c’est sans regret.

 

Qui es-tu Solène ?

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais vous l’avez sûrement déjà vu ou entendu !

A l’âge de 6 ans, ses parents décident de l’inscrire au théâtre. La révélation : Solène ne quittera plus jamais les planches, et entrera à 17 ans au cours Florent. Celle qu’on appelle la “Duchesse” pour sa fascination pour les mondanités, en créera même un personnage. C’est aussi son pseudo Twitter !

En 2014, nous la retrouvons auprès de Marie Desroles dans  « L’Amour avec mention» au théâtre “Point Virgule” à Paris. Un véritable succès qui durera 4 belles années ! C’est ensuite auprès de Catherine Jacob qu’elle tournera dans  « Meurtres à Avignon », diffusé sur France 3.

En plus de crever l’écran, on la retrouve également sur les ondes. Cette fois-ci, c’est au côté de l’équipe de Flavie Flament sur RTL, pour des émissions exceptionnelles. Fin 2017, Solène Delannoy commence à créer son nouveau spectacle qui s’intitule “L’art de la Démesure”. 2 ans plus tard, elle joue la pièce mythique du Festival d’Avignon “Faites l’amour avec un Belge” de et avec Michael Dufour.

Et enfin en 2021, elle sort le Podcast “L’Insulte” !

 

L’Insulte, un podcast délirant

Artiste complète, Solène écrit et réalise son podcast “l’Insulte”,  produit par La Toile Sur Ecoute. Court, percutant, hilarant, ce podcast revient sur l’origine des insultes. Et tout cela en moins de 5 minutes.

Avec un débit rapide, elle nous emmène dans des histoires, digressant pour notre plus grand plaisir. On se laisse embarquer dans ses délires avec grand plaisir. C’est frais, c’est drôle, c’est authentique.  Une recette gagnante.

 

insulte

 

Solène Delannoy a de suite accepté de répondre à quelques questions pour la Fléministe !

 D’où est venue cette idée de podcast sur les insultes ?

J’ai eu l’idée des insultes en 2016, j’avais très envie de faire de la radio, je cherchais un format de type chronique originale, et facilement liable à l’actualité. 

J’ai donc proposé à plusieurs radio les épisodes des insultes, à chaque fois j’ai eu des retours (ce qui est assez rare) où on me disait adorer le concept mais sans me proposer de créneau à l’Antenne, (je n’étais pas assez bankable sûrement ? mais c’est toujours difficile de comprendre les refus quand les retours sont bons .)
Ça dormait donc dans un tiroir puis, en septembre 2019, j’ai eu l’idée d’en faire un podcast (quand j’ai enfin compris ce qu’était un podcast , oui je ne suis pas très connectée comme fille). Et comme je suis gourmande, lors du confinement de mars 2020, j’ai voulu mélanger ce projet d’insultes avec plein d’autres idées, ça donnait un résultat très brouillon mais j’ai foncé quand même. J’ai ouvert une chaîne de podcast en août 2020 qui mélangeait 5 idées de podcasts différentes, et en même pas 3 mois, je m’étais épuisée, je n’arrivais même plus à expliquer aux gens ce qu’était mon podcast. J’ai tout abandonné en décembre. 
Et en janvier, j’ai contacté Pénélope Boeuf du studio “La Toile sur écoute” pour lui demander conseil. 
Pour elle, “Les Insultes” sortaient clairement du lot. Notre collaboration a démarré à ce moment, elle m’a aidée à tout déconstruire pour repartir sur de bonnes bases, puis a proposé de me produire.

 

 Avez-vous d’autres projets en cours ? 

J’aimerais sortir une par une toutes les idées que j’avais eu. 

Puis j’adorerais créer des fictions sonores en mode “théâtre audio” avec d’autres comédiens, je pense que c’est parce que les planches me manquent trop. Mais il est vrai que la « mise en scène sonore » que j’explore un petit peu dans mes épisodes me plaît énormément. 

Faire ressentir, un espace, un corps , une profondeur, avec des techniques d’enregistrement, je trouve cela hyper intéressant. Je n’invente rien cela existe depuis le début de la radio, mais notre génération prend plaisir à redécouvrir ce média avec le podcast. On apprend à se détacher de « l’image » qui nous inonde depuis des décennies, c’est intéressant, artistiquement et personnellement, ça permet d’être moins sur les écrans, de ralentir le rythme.

 

Quelle est votre insulte préférée ?

C’est dur de choisir, j’aime beaucoup beaucoup « abruti », c’est celle qui sort la plus spontanément mais je suis quand même une grande fan de « vieille truffe » .

 

solène 2
source : www.solenedelannoy.com

 

Foncez découvrir les épisodes de “L’insulte” de Solène Delannoy ! 

Son site

Son Facebook

Son Instagram

Son Twitter

 

Camille

42800cookie-check“L’insulte”, le podcast de Solène Delannoy
Partager cet article via :
Camille

Camille

Retrouve-moi sur "La Fléministe" pour découvrir mes trouvailles sur les réseaux sociaux !

One thought on ““L’insulte”, le podcast de Solène Delannoy

  1. Un nouveau podcast à ajouter à ma longue liste. Merci pour l info.

    Peux-t-on dire que “les pieds sur terre”, que j écoute aussi, est un podcast alors que c une émission radio? Pas si sûr. Moi j aurai tendance à dire que c est une émission radio qui est aussi disponible en format podcast et à appeler podcast les audio qui ne sont disponible qu en lien et sont indépendant d une radio. D autant plus que de plus en plus de radio transforment leur émission en podcast ce qui a pour effet de rendre invisible les émissions 100% en ligne tel que quoi de meuf, kiff ta race, le cœur sur la table, raffut, tribu, le tchip, etc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top