J’ai testé : Le vitaliseur de Marion

“Depuis qu’on cuisine avec le “vitaliseur de Marion“, on retrouve le goût des aliments ! On s’en sert tous les jours !” Voilà les retours de mes amis, me donnant envie moi aussi de tester ce cuit-vapeur ! Le “vitaliseur de Marion” a été crée par Marion Kaplan, bio-nutritionniste, spécialisée en médecines énergétiques et élève du docteur Kousmine. Découverte de mon indispensable en cuisine ! (NB : Cet article n’est pas sponsorisé et reflète mon expérience personnelle)

Le vitaliseur de Marion, qu’est-ce que c’est ?

Mieux qu’un texte, une image qui récapitule tous les avantages du vitaliseur :

Le vitaliseur, c’est la cuisson à la vapeur douce, ne dépassant jamais 95°C. Cela amène de nombreux avantages comme :

  1. Des vitamines et minéraux (qui se perdent dans une cuisson à la poêle ou dans l’eau bouillante)
  2. La qualité nutritionnelle des aliments est conservée
  3. Il n’y a pas d’altération du goûts des aliments
  4. Pas besoin d’ajouter de matières grasses

Ça ressemble à un couscoussier, on peut penser qu’il s’agit d’un simple cuiseur-vapeur, mais que nenni ! Tout a été pensé dans les moindres détails !

Commençons par le haut : le couvercle a été conçu de manière à ce que l’eau condensée ne retombe pas sur les aliments. Elle s’écoule sur les bords du vitaliseur jusqu’au fond de la cuve et embarque avec elle les pesticides et autres toxines. Bye bye !

Sa forme et son poids : Son design permet à la vapeur de s’échapper pour limiter la montée en température.

Cuisson plus rapide :  Vraiment plus rapide ! C’est simple, j’ai absolument tout fait trop cuire la première fois, habituée à un temps de cuisson traditionnel.

Marion Kaplan a transformé le premier cuit-vapeur de l’ingénieur chimiste, André Cocard, en vitaliseur. Rien n’est laissé au hasard. Calcul du diamètre des trous, nombre et répartition basés sur le nombre d’or, pour l’ensemble du vitaliseur ! 

Comment fonctionne le “Vitaliseur de Marion” ?

Remplissez d’eau la moitié du vitaliseur au maximum, moins si vous avez peu de choses à cuire. Placez vos aliments sur le tamis quand l’eau bout à gros bouillons. Il n’est pas nécessaire de saler ou d’aromatiser l’eau. (Attention: ne faites jamais cuire les les aliments en papillote d’aluminium car le contact entre l’acier et l’aluminium provoque par électrolyse la formation de sels métalliques qui imprègnent les aliments)

Pas la peine de baisser votre feu: la température intérieure se régule automatiquement grâce à la conception scientifique du vitaliseur !

En fin de cuisson, l’eau doit toujours être jetée, car elle a récupéré une grande quantité de graisses et de toxines, devenant une eau dangereuse. Il ne faut jamais s’en servir pour cuisiner !

Vous pourrez cuire toutes sortes d’aliments en même temps sans que les goûts se mélangent (viande, poissons, légumes, fruits). Ça parait fou, mais c’est vrai !  Il est inutile de changer l’eau quand on veut passer d’un mets à un autre, on pourra donc confectionner tout un repas avec la même eau !

vitaliseur

 

Ses différents modèles :

vitaliseurs

Le Grand Chef

C’est le grand modèle du vitaliseur, pour 2 à 6 personnes !

Il est possible d’ajouter des accessoires au Grand Chef, comme la soupière permettant de réaliser des cuissons au bain-marie, le moule à gâteaux pour faire des cakes et pains, ou encore le trio composé de 3 récipients en céramique et d’un support en liège.

Le Petit Robinson

Finalement, si je ne devais emporter qu’une seule chose sur une ile déserte, ce serait quoi ? Le petit Vitaliseur, d’où son nom, le Petit Robinson”, explique Marion Kaplan. Avec les mêmes propriétés et autant de confort que le grand, “le Petit Robison” est parfait pour une personne seule ou un couple. Qu’importe votre lieu de vie, ce modèle « de poche » saura trouver sa place !

 

Pourquoi je ne peux plus me passer de mon vitaliseur :

  1. Pour le goût ! Terminé les saveurs fades à cause de l’excès de chaleur !
  2. Pour son temps de cuisson. Tellement rapide, que je me fais parfois encore surprendre !
  3. Pour sa facilité de nettoyage. C’est comme pour l’extracteur, c’est un point très important pour moi. Cela évite qu’il finisse au placard, lassée de passer du temps à frotter !
  4. Pour réchauffer mes plats, décongeler etc. Je n’ai pas de micro-ondes, et le vitaliseur remplit totalement ce rôle !

vitalove

 

Si vous aussi, vous voulez tester le vitaliseur, n’hésitez pas à faire un tour sur la boutique !

Camille

 

28840cookie-checkJ’ai testé : Le vitaliseur de Marion
Partager cet article via :
Camille

Camille

Retrouve-moi sur "La Fléministe" pour découvrir mes trouvailles sur les réseaux sociaux !

2 thoughts on “J’ai testé : Le vitaliseur de Marion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top