Il était…: Noël en chanson ! (Jour 8)

Fairytale of New-York

The Pogues

 

groupe

 

Et voici, pour ce huitième jour, la chanson qui a détrôné Wham ! dans le classement de “La chanson de Noël la plus jouée du 21ème siècle au Royaume-Uni” en 2015, devenant, alors, numéro 2… Mais… ! Et attention ! Accrochez-vous bien mesdames, messieurs car …

* roulement de tambours  *

Elle vient même d’y dépasser Mariah Carey pour devenir LA chanson de Noël la plus jouée du 21ème siècle !!! Et, accessoirement, ma préférée, j’ai nommé :

Fairytale of New-York des Pogues

 

Single issu de l’album If I Should Fall from Grace with God et sorti le 23 Novembre 1987, elle est interprétée en duo par Shane McGowan et Kirsty McColl.

Anti-chanson de Noël par excellence, à l’esprit punk pur et dur sous ces airs de balade, loin des bons sentiments de ce que l’on a pu écouter jusque-là, elle suit un immigrant irlandais qui se retrouve en cellule de dégrisement la veille de Noël et qui se met à rêver de “son” amour (le personnage féminin de la chanson) en repensant à une période passée à New-York… Mais le reste de la chanson prend la forme d’un échange entre le couple évoquant leurs rêves de jeunesse brisés par l’alcoolisme et la drogue.

Et, si si, je vous jure que c’est bien cette chanson qui vient d’être élue meilleure chanson de Noël en Angleterre et en Irlande ! Et ce, à travers un sondage qui n’imposait même pas un choix à faire dans une liste. Mais (parce qu’il y a toujours un “mais”) pour pouvoir allègrement être diffusée à la radio en cette année 2020 – et faisant suite à une dispute de censure avec la BBC en novembre – c’est une version alternative et censurée qui est diffusée…

La cause ? Deux gros mots: “Slut” et “Faggot”.

En fait, la controverse remonte à 2007, alors que la chanson entrait à nouveau dans le top 10 de nombreux classements, la BBC l’avait supprimé pendant quelques semaines suite à de nombreuses plaintes sur ces mots jugés “offensant” pour le premier et “homophobe” pour le second. Avant de voir une vague de fans de la première heure, celle de 87, monter au créneau pour la réhabiliter et à son auteur et interprète de se défendre :

Dans les chansons, dans leurs histoires, tous les personnages ne sont pas des anges et ne doivent pas être nécessairement décents et respectables […] Parfois, il est aussi utile qu’il y ait des méchants pour que le propos raconté soit efficace”

Puis la chanson fut à nouveau diffusée, en l’état, et c’est ainsi que, bon an mal an, on la retrouve à cette première place. Mais cette année, la censure gagne… Après avoir enregistrée quelques 866 plaintes lors de son épisodique diffusion en 2019, la BBC n’a pas voulu prendre de risques en 2020.

Chanson de Noël préférée des Anglais et Irlandais ? Soit ! Mais pour qu’elle passe à la radio: “Slut” sera bipé et “Faggot” remplacé par “Haggard” (qu’on pourrait traduire par: Ravagé). McGowan, lassé, n’a pas voulu faire de commentaires autre que “Ridicule !”.

Le chanteur Australien Nick Cave, lui n’a pas hésité :

“Ils (la BBC) mutilent la plus grande chanson de Noël jamais écrite. Cela en fait une version falsifiée, compromise, apprivoisée et stérilisée qui ne peut plus être qualifiée de grande chanson […] Je ne suis pas en mesure de juger à quel point ces mots peuvent offenser mais alors la BBC aurait dû prendre la décision de l’interdire afin de lui permettre de conserver son esprit hors-la-loi et sa dignité.”

Et vous, qu’en pensez vous ?

En tout cas, voilà ce qu’il en est, plutôt ce qu’il doit en être, pour permettre à cette chanson Punk dans sa plus grande (et plus belle ?) définition d’être radiodiffusée en 2020. Qu’en sera t’il en 2021..? C’est peut-être sa dernière année avant d’être bannie de la radio, qui sait ?On verra bien…

Mais pour l’heure, je vous invite à réécouter cette balade à l’irlandaise des Pogues, héros des Anti-Noël. Parlants et trinquants, aussi, aux (et au nom des) malchanceux, des exclus et des cœurs déchirés.

Il était une chanson : (Ici, dans sa version non censurée)

Fairytale of New-YorkThe Pogues

 

 

 

28970cookie-checkIl était…: Noël en chanson ! (Jour 8)
Partager cet article via :
Brice

Brice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top