Il était une chanson… You, You, You Oughta Know !

Il était une chanson :

You Oughta Know – Alanis Morissette

 

Cette année, nous fêtons l’anniversaire d’un Album que nous avons, probablement encore, toutes et tous quelque part. (Si, si fouillez un peu dans les cartons !)

Joyeux 25ème anniversaire, donc, à: Jagged Little Pill d’ Alanis Morissette

Alanis Morissette - Jagged Little Pill (1995, CD) | Discogs(La petite gifle de l’âge en soufflant les bougies, c’est pour moi, c’est cadeau !)

Et aujourd’hui, je vous parle de You Oughta Know. Le premier single tiré de l’album.
Pourquoi ? Parce que c’est celui par lequel tout va commencer pour Alanis…

Tout commencer, vraiment ?

Enfin, pas exactement car cette jeune artiste Canadienne, alors âgée de 21 ans, a déjà présenté et chanté pour une émission jeunesse, dès l’âge de 11 ans !!!

S’en sont suivi deux albums (En 91 et 92) qu’on qualifiera de Pop / Dance et ballades Bubble gum qui ne connaîtront pas de succès en dehors du Canada. Et encore…

C’est sa rencontre avec le producteur – compositeur et parolier – Glen Ballard qui va lui permettre de changer d’univers.

De ce “coup de foudre musical” va naître: You Oughta Know

Parental Advisory Lyrics

Changement de cap radical pour Alanis !
La chanson, à travers ses paroles, se veut Trashy. Elle parle d’une rupture avec un homme qui s’est montré particulièrement indélicat. Et c’est toute colère dehors que la chanteuse va vouloir régler ses comptes:

” And every time you speak her name
Does she know how you told me
You’d hold me until you died
‘Til you died, but you’re still alive
And I’m here, to remind you
Of the mess you left when you went away ” *

* (Et à chaque fois que tu prononces son nom, sait-elle que tu me disais que tu me soutiendrai jusqu’à ce tu meurs, jusqu’à ce que tu meurs mais tu es encore en vie ! Et je suis là pour te rappeler le bordel que tu as laissé en partant…) 

Bref, fini de chanter l’amour Fleur-bleue. Il était temps de lui mettre une bonne tarte (musicale) dans sa gueule !

Surtout s’il s’en allait un peu salement.                                                                                                                                                                                                        Et se salir un peu, il en était aussi question pour Alanis:

“Is She perveted like me ?”
(* Est-elle aussi perverse que moi ?)

Et… Je vous laisse le soin d’aller redécouvrir le reste des paroles par vous même…
Car oui, il était bien là, avant tout, question de casser son image d’ado sage et bouclée et de passer à l’âge adulte pour Alanis.

Une chanson qui ne manque pas de piquant !

Et pour s’assurer que le message passe bien ;
Ils vont confier (sous le même label qu’une certaine Madonna) la partie musicale à des gens qui s’y connaissent en Rock Alternatif: Dave Navarro et Michael “Flea” Balzary.

Respectivement : Guitariste et Bassiste du groupe Red Hot Chili Peppers 

De quoi, vraiment, pimenter une chanson !  *Badoum tsss * …  (Vous l’avez ?)

Ils auront carte blanche pour la composition.  – A tel point qu’ils n’avaient que la partie “voix” enregistrée de la chanteuse à disposition –
Et ils vont donner à cette “Revenge Song”, ce Rock, Punchy et Funky (Hey, c’est Flea à la basse !) que l’on connait et propulser la chanson sur toutes les radios du monde.

Massivement TéléVisé

Un changement de cap qui passera aussi par l’image. À travers un vidéoclip qui deviendra tout aussi iconique et dans lequel on la voit mettre en avant son côté déluré, arborant un tout nouveau look: Celui du Grunge.
Tantôt seule dans le désert vêtue de noir (La belle métaphore !)
Tantôt s’en donner à coeur joie sur une petite scène maquette (Vêtue de blanc, pour symboliser la renaissance) où elle finira de montrer qu’elle n’a rien à envier aux plus grands ambassadeurs du Rock des 90’s.
Et que c’était bien là qu’elle comptait s’imposer !

Chiffres et Récompenses:

Le single atteindra le top 10 (à 40) dans quasiment tous les pays et contribuera à faire s’écouler Jagged Little Pill à plus de 33 millions d’exemplaires à ce jour.
Elle remportera les Grammy Awards de la meilleure chanson Rock et de la meilleure performance vocale Féminine en 96.
Ainsi que le prix Juno (Meilleur single de l’année au Canada).

Bien sûr, cet album culte est loin de se résumer à ce titre et contient de nombreux hits sur lesquels je ne manquerai pas de revenir.

Mais pour l’heure..:
Il était une femme qui quittait la sphère Pop pour la scène Rock, tout en s’affranchissant de nombreuses choses.
Et qui allait ouvrir la porte à de nombreuses artistes à venir… Lançant, même, une véritable vague; Celle des “Women in Rock

Et il était une chanson:
You Oughta Know d’ Alanis Morissette

3640cookie-checkIl était une chanson… You, You, You Oughta Know !
Partager cet article via :
Brice

Brice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top